Caminando

Par cette belle journée de printemps
       je chemine sur mon sentierPaquerettes
         au rythme rapide du piano 
foulant les humbles pâquerettes

Primeveres              les   coquettes primevères,

 m’enivrant des senteurs des haies
..Haie

soudain le violoncelle m’agrippe de ses couleurs mystérieuses

la contrebasse me submerge de ses notes profondes et fragiles

la flûte aérienne
vient alors à mon secours

et je me love au creux des nuages et des vagues

du piano

©2015 – jeanlouisfoucart.com – Op.29

Partitions : ICI
La vidéo associée : Grandes marées

Une réflexion au sujet de « Caminando »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *