Ecouter la 10e symphonie de Beethoven ?

On aimerait bien pouvoir l’écouter, cette 10e symphonie. Malheureusement Beethoven est mort en n’en laissant que des fragments épars, des idées préparatoires, telles les 11 premières secondes.

Et pourtant, écoutez  ces 115 secondes de musique :

C’est extrait d’un concert donné début septembre à Lausanne par l’orchestre suisse Nexus. La partition a été écrite par AIBeethoven, une intelligence artificielle du type  deeplearning. Florian Colombo chercheur à l’EPFL   l’a entrainé sur les quatuors de Beethoven pour créer les partitions de  tous les instruments de la symphonie, et la partition finale n’a fait l’objet d’aucune modification a postériori. 

Que faut-il en penser? Ce court extrait est suffisant pour y reconnaitre  le style des quatuors de Beethoven. La composition est bien ficelée ainsi que l’instrumentation et l’orchestration, AIBeethoven a bien travaillé. Mais cela reste une musique d’imitation, sans innovation stylistique, sans le génie créateur de Beethoven.

Pour en savoir plus sur ce projet, lire ici l’article du magazine Sciences et Avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.