En vélo sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Belle histoire que celle de ce pèlerin cycliste pris en photo le 30 juin dernier à son arrivée à Saint Jacques de Compostelle.
Parti de son domicile à Caen le 15 juin; il a bouclé son périple jusqu’à Santiago en 15 jours, à raison d’une étape de 120 à 130 kilomètres chaque jour.
A 71 ans, il avouait être content d’être arrivé, mais, ajoutait-il, »je m’en suis vu …! »

« Je ne recommencerai pas. Les 24 kilomètres de côte continue de Roncevaux, sans mettre le pied à terre, l’enfer! »

-Pourquoi ce pèlerinage en vélo, à 71 ans ? Un challenge personnel?
Non, il fait du vélo en amateur, 120 km régulièrement le dimanche. Il était allé à Santiago de Compostelle en voiture précédemment et au retour, il avait constaté que sa fille, leucémique, avait eu une légère rémission, de façon imprévisible. Ceci l’avait décidé à entreprendre un vrai pèlerinage, cette fois, en vélo… sait-on jamais?

Demain, il bouclerait dans la journée le trajet aller et retour jusqu’au Cap Finistère, 140 km, il l’a déjà fait, c’est réalisable. Et puis il rentrera, mais pas en vélo !
Pourquoi cette ultime étape? Parce que le Cap Finistère, c’est symbolique; il faut bien aller jusqu’au bout du monde !

Le Cap Finistère est en effet le lieu où les pelerins vont symboliquement, depuis toujours brûler leurs vêtements de voyage (généralement en mauvais état !) pour repartir, « purifiés », avec des effets neufs.
Ci-dessous quelques photos des « débris » qui jonchent, ça et là cet endroit magnifique, « la fin de la terre » de l’antiquité Romaine.

4 réflexions au sujet de « En vélo sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle »

  1. Il a quand même la santé, ce jeune homme ! A moins que Saint Jacques lui ait prété des jambes toutes neuves, ou que l’Esprit Saint lui ait soufflé dans le dos tout au long du trajet?

  2. Je suis à la retraite depuis 4 ans
    2009 Tours Santiago
    2010 Tours Budapest
    2011 Montreux Biarritz
    2013 Biarritz Cap Finiterre.
    Que de beaux paysages et souvenirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *