Epinette

Keksekça? Non, ce n’est pas le nom d’un arbuste à  épine (encore que?), mais Le « Piano » des demoiselles de la bonne bourgeoisie, à  partir du XVe jusqu’au XVIIIe siêcle.
O๠ça? Dans tous les pays Européens où¹ l’on tenait salon pour y faire de la musique, à  Venise, par exemple. Un exemplaire de cette espêce de petit clavecin était visible dans une vitrine de l’expo Venise et l’Orient.
A quoi cela ressemble?

A ça: Désolé, la photo n’est pas terrible. D’abord parce que je l’ai prise discrêtement avec mon téléphone :-/
Ensuite, j’ai du la retoucher pour éliminer les fesses pas três décoratives d’une visiteuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *