Beethoven, Ives, quelle cote à  la Bourse?

A ceux qui lisent l’anglais – qu’ils aiment ou non Beethoven ou Ives -, je recommande la lecture de ce billet du pianiste américian, Jeremy Denk sur son blog. Clever and funny !

C’est ici : jeremydenk.net/blog/2009/03/19/leveraged/#comment-4329

1 réflexion sur « Beethoven, Ives, quelle cote à  la Bourse? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.