Ballet du château des brouillards, œuvre symphonique d’Olivier Teitgen

Nouveau compositeur de l’association de compositeurs  Musicomposer, Olivier TEITGEN nous propose un ballet intitulé Ballet du château des brouillards.

C’est une œuvre tonale de « musique française », pleine d’élégance, d’humour et de poésie. Elle alterne les séquences  mélodiques rêveuses et bucoliques jouées tout à tour par les différents pupitres, thèmes et variations avec ostinatos de cordes – légers pizzicati,   notes pointées par les bois, les cuivres –  agrémentées d’arpèges  à la harpe, de solos de bassons, d’accordéon, de xylophone, de violoncelle, de trombones, longs crescendos vibrants- et les envolées lyriques  avec  descentes échevelées au  piano  et tuttis pleins d’une sonore conviction.
Le compositeur fait montre ici d’un réel talent dans l’orchestration symphonique.

En voici une vidéo tournée à l’occasion d’une enregistrement en studio par l’orchestre symphonique Star Pop Orchestra

4 réflexions au sujet de « Ballet du château des brouillards, œuvre symphonique d’Olivier Teitgen »

    1. Merci pour votre commentaire ! La section de 5.01 à 5.53 vous paraît-elle si datée que ça ?

      Bien cordialement

      Olivier TEITGEN

      1. Ooops ! Je n’avais pas vu la question. Hé bien ce passage me fait penser aux Carmina Burana. Pas spécialement de la musique contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *