Yuja Wang et les solistes du Berliner Philarmoniker jouent Brahms à Pleyel

Musique de chambre de Brahms à Pleyel hier soir, avec au programme la sonate pour clarinette N°2, le Trio pour piano et cordes N°3 et le quintette pour piano et cordes op. 34.

Beau concert, musique de chambre merveilleusement détaillée et lisible par de grands interprètes. La robe fourreau habituelle  de la  jeune et jolie Yuja Wang a changé de couleur à l’entracte, les autres musiciens sont moins photogéniques mais tout autant talentueux.

A noter le concert parallèle des toussotements, et autres raclements de gorges chaque fois que les instrumentistes s’interrompent.

Le raclement de gorge est un phénomène très courant, et sans gravité. Il a pour but de décoller de la paroi du pharynx les sécrétions venues de l’arrière-nez (rhinopharynx) ou du fond de la gorge, afin de les avaler. C’est donc un phénomène réflexe.

Réflexe? Je n’en suis pas sûr. Ne serait-ce pas plutôt une façon pour certains de dire : je suis là, moi aussi, j’existe! »
A part ça, cet après midi, c’est la « manif des pour ». Il pleut, ils ne vont pas être gâtés… Nous serons donc doublement avec eux, (le Dieu des catholiques se fait oublier).
C’est aussi l’arrivée du « Vendée globe ». A voir absolument  sur la nouvelle chaine du sport ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *