2 réflexions au sujet de « Leçon comme au conservatoire…? »

  1. Excellent numéro ce JSB décontracté ! D’ailleurs il est juste de penser que Bach devait terriblement s’ennuyer pendant ses propres cours… Ici le prof en perruque dénommé Bach- Astier parle de réponse « à la quarte » , ( descendante ) il faudrait dire « au ton de la dominante », si c’est une réponse « réelle » c’est plus précis. On ne confond pas ainsi avec l’éventuelle réponse plagale. ( ton de la sous-dominante) . Certainement il a voulu jouer avec l’expression  » à la carte ».

    voir ici (archives INA .fr) ce que le pianiste classique & jazz Jacques Loussier réussit à faire de la fugue BWV 565 il est accompagné par Pierre Michelot à la basse et Christian Garros à la batterie.
    La fugue devient plus un thème ( libre) et variations, qu’une fugue d’école stricte . On note des rappels brefs du discours initial, collés ça et là , histoire de ne pas perdre le fil…Divertissement plutôt réussi non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *