Steeve Reich, le Woody Allen de la musique

Etonnant portrait de Steeve Reich sur la chaine ARTE, le compositeur américain inventeur (avant Glass) de la musique minimaliste. L’homme est drôle, chaleureux, casquette vissée sur la tête en permanence – même en concert, quand il participe à  l’orchestre ! Il raconte sa vie avec humour, nous présente la gestation de ses œuvres les plus connues.

Si vous avez raté l’émission, je vous conseille de courir rla voir sur internet, ici. Et puis, écoutez ensuite Music for 18 Musicians, ci-dessous.

2 réflexions au sujet de « Steeve Reich, le Woody Allen de la musique »

  1. Excellent documentaire qu’on aimerait conserver …pour en apprécier toute la richesse. Même si on connaît déjà  bien le compositeur et sa musique, on le redécouvre ici avec plaisir. Intéressant ce que dit Steeve Reich sur la "mélodie du discours",
    ( au fond c’est ce qu’on appelle la " fonction intonative " ), à  remarquer aussi ses précisions sur les phénomènes acoustiques résultant des musiques instrumentales ( perception de voix, engendrant l’idée d’introduire des voix féminines dans ses compositions )…
    belle chorégraphie et belle prouesse rythmique sur "Piano phase" … et tant de choses superbes à  retenir encore.

    Merci à  JLF pour ce lien !

  2. Très bon documentaire effectivement. Merci Jean-Louis.

    J’ai assisté l’année dernière à  l’une des pièces présentées dans ce film : Drumming. Les phasages / déphasages sont très impressionnants à  entendre et à  voir.

    De nombreuses pièces de Reich sont visibles sur Youtube. Vous trouverez par exemple Drumming ici et ici :
    http://www.youtube.com/watch?v=U...
    http://www.youtube.com/watch?v=B...

    (Ne me demandez pas pourquoi ces deux vidéos ne commencent pas de la même façon, je ne sais pas. La deuxième me paraît plus conforme à  ce que j’avais vu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *