Archives des Image

Musique POP: un algorithme met 68 milliards de mélodies dans le domaine public

Article du Monde du 27 février 2020 ( Billet de blog de Pierre Bouvier )

Face au « champ de mine mélodique » où chaque artiste risque une poursuite pour plagiat, deux musiciens développeurs ont généré toutes les mélodies possibles dans la musique pop.

Les accusations de plagiat et les procès qui s’ensuivent sont l’une des plaies de l’industrie musicale. Le phénomène ne date pas d’hier et personne ne semble y échapper.

Alors Damien Riehl, avocat spécialiste du droit d’auteur, musicien et développeur à ses heures, et son compère Noah Rubin ont créé un algorithme pour générer… toutes les mélodies possibles, avant de les protéger par des droits d’auteur, rapportent le site américain Vice. Pas pour avoir l’opportunité de poursuivre des musiciens en justice, bien au contraire.

Dans une présentation TedxTalk, Damien Riehl explique que la musique, finalement, ce ne sont que des mathématiques. Il évoque la chanson My Sweet Lord composée et écrite par George Harrison, parue en 1970 sur son triple album All Things Must Pass. Une querelle juridique émergea peu après la parution de la chanson, basée sur des ressemblances harmoniques entre My Sweet Lord et la chanson des Chiffons He’s So Fine (1963). La décision rendue en 1976 par un tribunal de New York a conclu que l’ancien membre des Beatles aurait involontairement plagié He’s So Fine et le condamna à verser près de 1,6 million de dollars à la maison de disque Bright Tune, propriétaire des droits de ce titre.

Voir le billet complet ICI

Les Schumann par Cyrielle Golin et Antoine Mourlas

J’ai pu apprécier le grand talent de  Cyrielle Golin lors du concert donné cet été par le quatuor AKOS, au cours duquel ont été joués les deux premiers mouvements de mon 2e quatuor (Op.34).

Depuis, avec le pianiste Antoine Mourlas elle a enregistré un disque « Un moment musical chez les Schumann » d’œuvres de la famille Schumann – famille légèrement recomposée pour l’occasion 😉  – dont fait partie la Sonate pour violoncelle Op. 59 n°1 [extrait]

Ce duo est tout simplement éblouissant :

Je profite de ce billet pour présenter tous mes vœux à mes fidèles lecteurs. Et n’hésitez pas à vous abonner à ce blog par e-mail – voir la rubrique d’inscription en bas de page.  😉

Hélène DAUTRY et Brigitte STAERNES à Arvieux, 16 aout 2019

Hélène DAUTRY
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Concert-du-13-aout-Arvieux.jpg.

Birguite STAERNES

Beaucoup de monde en ce petit temple d’Arvieux, dans le Queyras, pour ce beau concert donné par ces deux brillantes concertistes. Au programme, la Passacaille de Haendel /Halvorsen; deux duos de Glière et Kodaly et les Inventions à deux voies de Bach (extraits). Cela m’a fait tout drôle d’entendre arrangées pour violon et violoncelle ces inventions que j’ai jouées au piano dans mon adolescence…

Mais j’ai particulièrement aimé la passacaille ainsi que le duo de Kodaly. En voici successivement les interprétations, également éblouissantes :

Hommage à Michel Legrand

Grand concert de jazz mercredi 17 avril au Grand Rex à Paris, avec l’hommage à
#MichelLegrand.
Voici quelques séquences vidéo prises au téléphone de ce concert, avec des musiques qui swinguent et d’autres plus tendres, toutes de Michel Legrand, bien sûr, jouées et chantées par son Big Band et une pléiades d’artistes exceptionnels, tous des intimes du grand Michel.