Barenboïm s’arrête

« It is with a combination of pride and sadness that I announce today that I am taking a step back from some of my performing activities, especially conducting engagements, for the coming months. »
« Ma santé s’est détériorée au cours des derniers mois et on m’a diagnostiqué une grave maladie neurologique. Je dois maintenant me concentrer autant que possible sur mon bien-être physique », ajoute aujourd’hui Daniel Barenboim, âgé de 79 ans.

Encore un artiste éminent rattrapé par la maladie du grand âge. Je l’ai vu en concert au moins quatre fois à Paris. En voici les traces  dans ce blog :
En 2018 à la Philharmonie 
En 2012 à Pleyel
En 2009 à Pleyel
En 2006 au Chatelet
 

Quatuor Debussy et Franck Tortiller en concert

Quel plaisir que d’assister à un concert du Quatuor Debussy et du vibraphoniste et compositeur Franck Tortiller !

Le 28 juillet dernier, dans la salle voûtée de l’arsenal de Mont-Dauphin, ils nous ont interprété avec brio, talent et humour , successivement des extraits de Porgy and Bess (My man’s gone et Summertime) de Gershwin,  les danses de Ravel (d’après le 

Tombeau de Couperin), et enfin Les Cépages, (« compositions bourguignonnes ») de Franck Tortiller, le tout arrangé savamment par ce compositeur et entremêlé de dialogues hilarant entre Christophe Collette, le premier violon et Franc Tortiller (au premier plan ci-contre).

J’ai particulièrement apprécié les airs Ravéliens ainsi que la valse musette  jazzy de Tony Murena que le groupe nous a jouée, en extra, toujours arrangé par Tortiller (voir extrait video ci-après : https://youtu.be/tc1CaIC4dxk.

Un excellente soirée.