Archives par mot-clé : Michel Legrand

Hommage à Michel Legrand

Grand concert de jazz mercredi 17 avril au Grand Rex à Paris, avec l’hommage à
#MichelLegrand.
Voici quelques séquences vidéo prises au téléphone de ce concert, avec des musiques qui swinguent et d’autres plus tendres, toutes de Michel Legrand, bien sûr, jouées et chantées par son Big Band et une pléiades d’artistes exceptionnels, tous des intimes du grand Michel.

Lalo Schifrin s’explique

Le Monde de ce jour publie l’interview de Lalo Schifrin, 84 ans, grand compositeur de films (Mission impossible, Bullitt, L’Inspecteur Harry…), l’un des trois « grands » nés avant la guerre avec Michel Legrand et Ennio Morricone – dont on vient de souhaiter l’anniversaire hier.
Né en Argentine, il y fut l’élève de Enrique Barenboim, le père de Daniel, et plus tard celui de Messiaen, au conservatoire de Paris dans les années 50s. Pianiste de jazz, il joua notamment dans l’orchestre de Dizzy Gillespie. Cet interview est émaillé de considérations fort intéressantes sur la musique classique et le jazz, le style, la forme en musique. A lire ci-dessous. Continuer la lecture de Lalo Schifrin s’explique

Splendeurs et misères des comédies musicales

Salutation-de-la--troupe-de-american-in-Paris
La troupe d’Un Américain à Paris salue son public enthousiaste

 

En trois soirées consécutives, j’ai vu trois spectacles qui ont fait l’objet d’une excellente critique dans Telerama, trois comédies musicales… enfin, parlons plutôt de « spectacle total », mélange de comédie, de danse et chants sur des musiques connues,  sachant qu’un seul de ces spectacles revendique – et à juste titre – cette appellation.
Commençons par la première soirée au Théatre Ranelag (Paris 16e) avec ce que le programme intitule « Le Concert sans retour » – ce demi-succès serait-il sans lendemain? Continuer la lecture de Splendeurs et misères des comédies musicales

Nadia Boulanger par Marie-Aude Roux

La lecture des grands journaux, l’été a du bon. On peut y lire des articles de fond, ce genre d’articles préparés longtemps à l’avance pour la période des vacances, ce qui laisse à leur auteurs le temps de se documenter abondamment.

C’était le cas récemment de l’article sur la vie de Bethoven, c’est aujourd’hui le cas pour la « grande Boulanger », un article excellent signé Marie-Aude Roux dans Le Monde du 15 aout. C’eut été dommage – pour moi au moins, petit compositeur qui ait médité longuement sur la citation finale – que cet excellent article s’oublie  au fin fond des archives du grand quotidien. 😉

Continuer la lecture de Nadia Boulanger par Marie-Aude Roux

Jazz à  Pleyel avec Michel Legrand

En ce samedi soir du 28 février 2009, l’auditoire de la Salle Pleyel s’est rajeuni, et la salle elle-même est méconnaissable,  avec sa scène toute de noir vêtue, considérablement « raccourcie » mais suffisamment spacieuse  pour loger confortablement un orchestre de seize musiciens, plus les quatre ou cinq lutins rasant les marches et se déployant  discrètement avec leurs lourdes caméras tout au long du concert.

Nous sommes dans un concert de jazz, pas à la messe, dira plaisamment un spectateur à l’entracte, à l’attention d’un voisin mécontent des habituels applaudissements qui ponctuent les solos du London Jazz Band Orchestra. Ces excellents musiciens accompagnent Michel Legrand dans sa  tournée mondiale, nous dit le programme, tournée qui débute ce soir avec cette soirée de gala Legrand jazz (Le Grand jazz?). Soirée d’anniversaire, aussi. Le maestro a fêté ses 77 ans il y a trois jours, et il en profite pour fêter également, avec nous, ses cinquante ans de carrière. Une carrière  de compositeur, de pianiste et de chanteur, une immense carrière de musicien touche-à-tout.
Continuer la lecture de Jazz à  Pleyel avec Michel Legrand

Henri 1er, Salvador

L’un des rois incontestés de la scène et de la chanson populaire française s’est éteint ce matin, d’une rupture d’anévrisme. Il avait fabriqué quelques 300 chansons avec Boris Vian. Mon grand regret, c’est de ne l’avoir jamais vu autrement qu’à  la télé, (alors que j’ai vu sur scène presque tous les grands chanteurs historiques des années 60 et 70Pas de quoi se vanter.  :-/) Mais au-delà  du chanteur populaire, du bateleur et de l’homme de télévision que tout le monde connaît, c’est du jazzman dont je souhaite me souvenir, Jazzman autodidacte qui apprit au contact des plus grands.
Continuer la lecture de Henri 1er, Salvador

Le père Noël aime bien Jacques Demy et Michel Legrand

(Pour une fois, c’est l’inverse : C’est le Père Noël qui nous écrit et il nous propose des musiques et des vidéos…Merci, Père Noël !)

Jean-Louis, J’ai regardé Peau d’âne de Jacques Demy avec mes filles, il y a quelques jours. C’est une adaptation très kitsch, et un brin dépravée – 1970 oblige. La musique est de Michel Legrand. Je me suis souvenu ce que tu disais sur lui. Il y a un mélange amusant de musique des années 70 et de « à  la manière de » Bach.
Continuer la lecture de Le père Noël aime bien Jacques Demy et Michel Legrand