Archives du mot-clé Messiaen

Lalo Schifrin s’explique

Le Monde de ce jour publie l’interview de Lalo Schifrin, 84 ans, grand compositeur de films (Mission impossible, Bullitt, L’Inspecteur Harry…), l’un des trois « grands » nés avant la guerre avec Michel Legrand et Ennio Morricone – dont on vient de souhaiter l’anniversaire hier.
Né en Argentine, il y fut l’élève de Enrique Barenboim, le père de Daniel, et plus tard celui de Messiaen, au conservatoire de Paris dans les années 50s. Pianiste de jazz, il joua notamment dans l’orchestre de Dizzy Gillespie. Cet interview est émaillé de considérations fort intéressantes sur la musique classique et le jazz, le style, la forme en musique. A lire ci-dessous. Continuer la lecture de Lalo Schifrin s’explique 

Des canyons aux étoiles de Messiaen, expliqué par Zygel

Hier soir, il ne fallait pas manquer l’émission Les clefs de l’orchestre de Jean-François Zygel sur la 5.  Il nous présentait une œuvre symphonique d’Olivier Messiaen Des canyons aux étoiles écrite en 1973 à l’occasion du bicentenaire des États-Unis.
Autant son émission grand public La boite à musique sur la 2 me laisse de plus en plus froid (je ne suis pas  la cible), autant ces Clefs de l’orchestre sont passionnantes.

On aime ou on n’aime pas Messiaen, ses références mystiques – ici, comme d’habitude, elles abondent –  et ses chants d’oiseaux – cette fois, ils  sont surtout américains.
Pour ma part, point trop n’en faut ! Pourtant je suis admiratif de cette musique à nulle autre pareille; Continuer la lecture de Des canyons aux étoiles de Messiaen, expliqué par Zygel 

Zygel raconte MESSIAEN au Châtelet

Jean-François Zygel a consacré à  Olivier Messiaen sa Leçon de musique du lundi 5 mai 2008 , commémorant ainsi le centenaire de sa naissance (1908 -2008). « J’y étais ! » 🙂

En attendant Zygel et Messiaen Nous voici hissés au deuxième balcon côté jardin. En levant la tête vers le plafond aux oracles , on peut lire en regardant droit devant soi deux d’entre eux : « musique et féerie » , cela s’annonce bien ! Les habitués et abonnés à  la leçon magistrale se sont précipités dès l’ouverture vers le parterre et ses confortables fauteuils d’orchestre.
Voilà  donc tout le charme du « placement libre ». Les autres s’organisent au mieux, calculant qui la visibilité, qui la meilleure écoute possible.Tout le monde lit le journal musical Cadences remis à  l’entrée, papote ou déchiffre le programme du soir, mais tout le monde est prêt.  La scène du Châtelet attend, la salle aussi Il est 20 h.
Continuer la lecture de Zygel raconte MESSIAEN au Châtelet