Archives du mot-clé Fayçal Karoui

Tomasi, Escaich, Saint-Saëns – Orchestre Lamoureux à Saint-Eustache

Grande affluence pour ce concert de l'Orchestre Lamoureux
Grande affluence pour ce concert de l’Orchestre Lamoureux

Après l’excellent concert des Lamoureux au TCE – lors duquel j’avais découvert à la fois Chausson et Hersant -, j’avais envie de revoir cet orchestre dans ses œuvres – un répertoire exclusivement français. – et sur un autre de ses  « terrains » de concert, l’Eglise Saint-Eustache à Paris.

Samedi dernier 13 avril,  étaient donc à l’honneur les Fanfares Liturgiques de Henri Tomasi et – Saint-Eustache et ses grandes orgues obligent – deux œuvres pour orgue et orchestre, le Concerto pour orgue N°1 de Thierry Escaïch et  la Symphonie N°3 en ut mineur avec orgue op. 78 de Camille Saint-Saêns.

Outre l’Orchestre et sa soixantaine de musiciens, les vedettes sont Fayçal Karoui, le Directeur musical, à la baguette et Thierry Escaïch, compositeur et organiste.

Tous deux ont d’abord gratifié le public d’un entretien de 3/4 d’heure, juste avant le concert. Continuer la lecture de Tomasi, Escaich, Saint-Saëns – Orchestre Lamoureux à Saint-Eustache 

Musique française avec l’Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui

Au siècle dernier, le bourgeois parisien allait au Concert le dimanche après-midi. Le Théâtre des Champs Élysées s’était fait une spécialité de ces concerts, avec notamment les Concerts Lamoureux qui y ont créé nombre de grandes pièces du répertoire français.
Dimanche après-midi – après la salle Pleyel, la veille – c’est mon tour, la tradition perdure.
faycal-au-TCE
Je suis au TCE pour le concert de 17H de l’orchestre Lamoureux avec un programme bien français : Mort d’Heathcliff, suite d’Orchestre tiré du ballet Wuthering Heights de Philippe Hersant, le Concerto pour deux pianos et orchestre de Francis Poulenc, la Symphonie en si bémol majeur opus 20 de Ernest Chausson et enfin España de Emmanuel Chabrier, que du beau linge !
Continuer la lecture de Musique française avec l’Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui 

Coup de chapeau à Fayçal Karoui

Faycal_KarouiMoi qui suis béarnais, natif de Pau, qui suis devenu parisien plus tard, je constate que Fayçal Karoui, parisien du Val de Marne fait le chemin inverse, après un détour par Toulouse à l’Orchestre du Capitole.
J’ai eu le plaisir et la chance de bien connaître ce jeune et talentueux musicien, aux temps de ses études musicales au Conservatoire de Saint Maur puis au CNSMP . Il crée aujourd’hui et prend la Direction musicale de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn (OPPB).

Dans cette vidéo que lui consacre la ville de PAU, on apprend que ce Chef de 34 ans a l’ambition (et apparemment les moyens !) de développer son Orchestre symphonique et de très nombreuses activités autour de cet engagement avec un objectif et une motivation première : démocratiser l’écoute de la musique classique. Exemple, l’abonnement aux 8 concerts classiques annuels coûte 75€.
N’ayons pas honte de souligner que nous nous inscrivons nous aussi dans cette même démarche, en toute modestie, avec l’association MusiComposer que j’ai créée !
Outre l’amitié, voilà donc ce qui justifie le coup de chapeau. 😉