Archives du mot-clé Elliot Carter

La mort d’Elliot Carter

Le compositeur américain Elliott Carter est décédé à New York, à l’âge de 103 ans, a annoncé le 6 novembre sa maison de disques. Carter a composé 158 œuvres, de Symphonie n° 1 (1942) à Instances, prévue pour février 2013. Il a remporté par deux fois le prix Pulitzer de musique, pour son Quatuor à cordes numéro 2 (1960) puis son Quatuor à cordes numéro 3 (1973).

Mazurka lui avait consacré un billet sur ce blog en 2007; à l’occasion de son presque centenaire.
Voici l’excellente et très complète nécrologie que Pierre Gervasoni lui consacre dans Le Monde :
Continuer la lecture de La mort d’Elliot Carter 

Un jeune centenaire et grand compositeur, Elliott Carter


Pourquoi la fameuse machine à  remonter le temps n’est-elle pas encore inventée? Voilà  bien la question que je me posais ce matin là , en tournant nerveusement les pages d’une gigantesque partition. J’aurais pu ainsi le rencontrer au début du XXe siêcle, cet illustre compositeur dont j’admirais tant les œuvres, car il avait étudié la composition à  Paris, à  l’ Ecole Normale de musique, dans les années trente, auprês de Nadia Boulanger ! Et pourtant, lorsque je réalisais qu’en ce début du XXIe siêcle il était bien là , résidant à  New-York, compositeur prolixe et alerte, la chance m’a souri : Quand j’ai voulu, aussitôt lui signifier mon admiration et le presser de questions musicales dans une lettre envoyée à  New-York comme une bouteille à  la mer, il m’a répondu si aimablement que ses réponses, rehaussées de sa généreuse et impérieuse signature, resteront pour moi un véritable trophée, en bonne musicologue-musicophage que je suis ! Qui est ce grand musicien et compositeur américain, auteur de l’ultime opéra composé au XXe siêcle, intitulé What Next ?, achevé et créé en 1999 ? C’est Elliott Carter, bien sûr , dont on fêtera prochainement le 100e anniversaire à  New York!
Continuer la lecture de Un jeune centenaire et grand compositeur, Elliott Carter