ancien site musicomposer.fr   Demander son adhésion

Identifiez-vous

Association MusiComposer - SITE ARCHIVES

Forum musical archivé en 2011. Nouveau forum sur le site musicarmonia.fr
 La Radio du Salon

Modéré par : jlf Emilie Vincent_Poulain Nicodem 
Index du Forum » » Improvisations et jazz » » Skoulpass
AuteurSkoulpass
Scalare2010
190     

Scalare2010
  Posté : 15-03-2011 14:50

Bonjour,

Je vous devance: la base de son n'est pas terrible.

Description sommaire.

De un peu à l'égard du langage dit tonal et en sortant carrément parfois. Cellules rythmiques moins standards et aussi cellules rythmiques ordinairement réservées aux percussions transposées au piano à certains endroits. Percussions : rythmes à contrepied des standards à plusieurs endroits. Tentatives de musique moins accompagnatrice et donc plus en dialogue au niveau toujours des percussions, du piano et parfois de la contrebasse.

Note : je n'utilise pas de pattern...accompagnements ou mélodies automatiques etc. C'est entièrement fait avec la souris.

Composé en juillet 2002. Comme le temps passe vite
...même si parfois les journées sont longues.

Le lien: http://www.free-scores.com/partitions_gratuites_francois-desjardins.htm

  Profil  
Nicodem
304      

Nicodem
  Posté : 15-03-2011 22:59

Bonsoir François,

Certes, le son n'est pas terrible, mais je suis gêné surtout par la mélodie qui n'est pas mélodique. Je n'ai pas pu aller jusqu'au bout pour être franc à cause de la mélodie obstinée qui matraque, ne respire pas, ne laisse aucun repos à l'oreille. Du coup je ne parviens pas à en faire abstraction pour juger le reste de l'accompagnement et le rythme.

  Profil  
Scalare2010
190     

Scalare2010
  Posté : 15-03-2011 23:03

Courage...va jusqu'au bout, il y a des épisodes plus calmes.

  Profil  
ermier
98    

ermier
  Posté : 20-04-2011 22:28

Je suis allé jusqu'au bout et j'ai trouvé souvent des vrais moments de réussite ( le debut par ex) et parfois des passages un peu bizarres, sans cohérence apparente, qui peut-être auraient mérité des coups de ciseaux.( par ex : ce choix d'un certain manque de diversité rythmique, des doubles croches encore et encore, paradoxal pour un morceau de jazz). Il s'agit néammoins d'une pièce vraiemnt originale, personnelle qui lorgne plus vers Ornette Coleman que Glenn Miller. En conclusion interessant mais quelques longueurs inutiles à mon gout.
Eric

  Profil  
RINALDI
175     

RINALDI
  Posté : 21-04-2011 20:40

J'ai aimé ce parti-pris fragmenté et dynamique qui ne s'apesantit pas sur les cellules mélodiques et rythmiques et crée une impression globale d'instabilité bien trempée. Etant passé par la musique électroacoustique, j'ai retrouvé ici cet esprit constructif par collages sonores sur lesquels il n'est pas permis de fixer son imaginaire. Ne pouvant pas devancer ses intentions, est donc condamné à suivre le compositeur qui nous guide là où il l'entend, avec tout ce que cela comporte d'imprévus et de détours furtifs bien revigorants.
C'est original et bienvenu dans notre forum où souvent la forme prime, à tort me semble-t-il, sur la spontanéité et l'exultation.
Cordialement,
Yves Rinaldi.

  Profil  www  
Scalare2010
190     

Scalare2010
  Posté : 26-04-2011 13:55

Citation:

En conclusion interessant mais quelques longueurs inutiles à mon gout.
Eric


Je vais être très sincère envers vous Éric. J'ai tellement bossé dur sur cette musique...que...lorsqu'un passage me semblait valable je lui collais une barre de reprise pour «faire du temps» et voilà, vous avez bien saisi. Je vais nettoyer ça.

Yves... ne qualifiant en rien votre point de vue, j'avoue avoir un mal fou à comprendre ce que vous voulez m'expliquer. Bien que composée en 2202, j'ai encore ce scotch très fort qu'est Skoulpass, tellement collé sur le nez...! Je ne vois même pas l'instabilité dont vous parlez.

Vos propos me rappellent ce que mon fils me dit parfois en écoutant mes musiques: toi et ta musique... Je lui réponds alors: mais quoi, il me semble que c'est bien classique, bien standard ce que je fais. Ce à quoi il répond avec un air entendu: mais oui évidemment... et vous dire, le père n'arrive pas à comprendre. Ha! ha! ha!

Cela dit, merci à vous deux!

  Profil  
Sorges
334      

Sorges
  Posté : 09-06-2011 11:59

Est-ce du "free jazz" ?

  Profil  
Scalare2010
190     

Scalare2010
  Posté : 09-06-2011 12:55

Est-ce du "free jazz" ?

Non. Le free jazz à mon avis est presque impossible à écrire puisqu'il se manifeste par une improvisation qui reprend très librement des cellules musicales. Ce Skoupass qui a le «scotch un peu fort et sans glace» a en fait une forme très rigide. La mélodie est écrite note par note, les thèmes sont récurrents en une forme plus ou moins A B A avec des bridge (ponts) entre ces thèmes. Il n'y a rien de free pour l'interprète.

Il aurait fallu pour exemple que j'écrive des amorces de thèmes en mentionnant que l'interprète «pourra en faire ce qu'il désire» en déformant par exemple les thèmes déjà existants à sa guise. Reprendre un de mes thèmes et en faire une variation ressemblante serait à mon avis une simple improvisation. Le free jazz va plus loin jusqu'à rendre méconnaissable le thème d'origine, devient peut-être d'ailleurs un peu intello, s'éloignant sans doute de la source même du Jazz et devenant ainsi un objet contemporain.

Il ne s'agit pas ici concernant le free jazz d'une forme bien installée, mais qui est en train de naître, et parfois on entend des trucs qui à mon avis se sont éloignés du jazz classique à un point qu'il n'y a tout simplement plus de rapport avec le Jazz.

Je considère ce Skoupass comme étant très classique. Bousculant certes, chauffé à blanc mais très ordinaire sur le plan de la forme.

  Profil  
Emilie
736      

Emilie
  Posté : 30-06-2011 16:08


Œuvre Jazzy, de style improvisé donc, ...à écouter en cas d’amollissement général, ( ou de de fin trimestre universitaire ou scolaire ahurissante ) Car cette pièce tonique et optimiste, solaire vous met du baume au coeur, c'est ainsi que je l'ai ressentie.

Certes, l'interprétation est étourdissante, peut être un peu touffue, malgré le soin apporté à la forme ( qu’on ne perçoit pas à la première lecture ) et on en a plein les oreilles, mais la "musique est là" ...

Skoulpass est une pièce Pleine d’énergie, parfois drôle dans ses élans dispersés( répétitions, ostnati, interventions des solos )
Il y a plus de rythmes et de couleurs harmoniques, que de mélodies proprement dites, c'est ce qui peut gêner souvent l'auditeur

Skoulpass confié à une banque de sons orchestre de jazz, contemporain (doux) ne veut que nous distraire un court instant.
J’ai bien aimé l'écouter, particulièrement la ligne écrite pour la basse.

Un morceau qui donne envie d'entendre du jazz en vrai.



Merci




Emilie

  Profil  
Sauter à :

Charte d'utilisation du site et des forums
Pour naviguer sur MusiComposer.fr, utilisez Firefox :

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs, le reste © musicomposer.fr

Powered by NPDS


Temps : 0.0521 seconde(s)