Archives pour la catégorie Mes favoris

Ravel, droits d’auteur, Boléro…

France Musique aujourd’hui nous passe en boucle le Boléro car il devient (enfin, c’est à confirmer !) libre de droit. Un peu « ras la casquette » de ce Boléro, non?

Non, car il est pour moi synonyme d’un évènement datant du 15 juillet 2007, un concert mémorable, un excellent souvenir, le concert donné à 2000 m d’altitude à Arvieux en Queyras.
Ce concert a fait l’objet d’un billet qu’on peut relire ICI.
Le Boléro, c’est aussi une excellente émission à la télé qui en dévoilait la genèse, pleine de péripéties, autre billet ICI.

Allez, je n’y résiste pas, revoici la petite video de ce « Concert des cimes » prise au téléphone.

Pie Jesu, de Florentine Mulsant

Vous avez envie de décompresser un peu après les évènements tragiques de la semaine dernière, envie de « zénitude » pendant 6 minutes… Cette séquence musicale est pour vous ! 🙂
Voici PieJesu, une pièce pour violoncelle et chœur mixte du compositeur Florentine Mulsant, interprétée  par Raphaël Pidoux au violoncelle et les Choeur Sequenza 9.3.
PieJesu
Cette pièce magnifique était au programme du concert que donnait Sequenza 9.3. et Henri Demarquette à Paris, en Saint Louis des Invalides (concert auquel je n’ai malheureusement pas pu aller).

Florentine Mulsant, on la connait bien sur ce blog et on aime beaucoup sa musique (je l’avais interviewé ICI il y a… 5 ans).

Grandes marées

Je n’étais pas totalement satisfait de mon Caminando 1ère version, notamment du fait de sa forme (une 3e partie trop différente des 2 précédentes). Je l’ai donc repris en modifiant la fin et en allongeant le tout de plus d’une minute. C’est plus homogène.

Voici la nouvelle version audio :

Et ce n’est pas tout ! Comme j’avais par ailleurs envie de faire un bout de film vidéo sur une de mes musiques, non pas un film avec une musique de film mais l’inverse, une musique accompagnée, illustrée  par la vidéo, j’ai pensé utiliser les photos d’un récent voyage en Bretagne et d’en formater la réalisation sur le musique de Caminando nouvelle manière

Le thème de ce petit bout de vidéo (8 mn) : les Grandes marées. Continuer la lecture de Grandes marées 

Une analyse brillante, élégamment enjouée, de ma dernière composition, Caminando .

Ce temps maussade nous laisse t-il  la chasse aux limaces pour seul loisir ? Mais non, il nous arrive aussi de petits moments de bonheur, par exemple la lecture du forum de MusiComposer, quand Émilie, notre musicologue érudite bien que distinguée nous délivre une analyse brillante,  élégamment enjouée,  de ma dernière composition, Caminando .
Je ne résiste pas au plaisir de la publier ici :

Caminando : ballade initiatique ou divertissement de printemps

C’est une plume sensible, à la fois sarcastique et poétique qui conduit cette «promenade musicale» Caminando»
Continuer la lecture de Une analyse brillante, élégamment enjouée, de ma dernière composition, Caminando . 

Concert MusiComposer du 20 novembre 2014

Excellent concert, bien réussi, pas mal de monde. Voici les premières photos(plus loin l’audio) :


Et Voici l’enregistrement audio de ma pièce, Colombine, jouée par Thibault Lebrun, jeune virtuose, ICI

Assez comparable (mais en mieux !) à ma propre interprétation sur YouTube. (version numérique) Continuer la lecture de Concert MusiComposer du 20 novembre 2014 

Sarabande pour clarinette, violon et piano

Je n’avais jamais joué de clarinette. C’est le cahier des charges du prochain concours de composition de Musicomposer (pièce pour clarinette et piano) qui m’a donné envie de m’y coller.
J’ai retrouvé une petite pièce (durée initiale d’une minute) intitulée « Sarabande » pour flute et violon. Je l’avais écrite il y a plus de dix ans pour illustrer le chapitre 18 de mes 20 leçons d’harmonie , chapitre consacré aux formes musicale, et notamment à la « suite de danse ». La Sarabande se situe en 5e position dans la suite, entre la Courante et la Gavotte. C’est une danse très lente, à trois temps. J’ai donc repris cette piécette qui s’était perdue dans mes tiroirs informatiques et lui ai donné une nouvelle jeunesse en remplaçant la flute par une clarinette et en y ajoutant un accompagnement de piano. Je l’ai légèrement développée mais pas trop (4mn30), juste assez pour que l’auditeur ne s’endorme pas avant la fin. 🙂
Le résultat reste parfaitement kitsch, mais moi… j’aime !
-> Bonne écoute !