Aelita Andre painting Paris Mountains – YouTube

« Expression visuelle » ou « art »? Nouveau Pollock (à 5 ans…!!) ou Boronali (l’âne savant)?

Si ça se trouve, cette petite fille aurait fait une grande musicienne, plus tard, si ses parents ne l’avaient pas collé dans la peinturlure dès l’âge de deux ans avec le risque qu’elle y reste!
Pour ma part je classe ça dans la rubrique  « soyons sérieux » 😉

Voir les commentaires ici.

 

Une réflexion au sujet de « Aelita Andre painting Paris Mountains – YouTube »

  1. merci JLF pour cette découverte !!!

    Aelita est une véritable artiste au sens plein du mot :
    il me semble que les toiles de Pollock soient tout de même plus accomplies et plus complexes, mais
    l’ intuition d’Aelita est déjà très sûre, il y a du rythme dans la composition, fantaisie bondissante et rafraîchissante dans le style, collages, couleurs, mélange de textures…Grande maîtrise aussi dans les faits et gestes, la gestique est précise même quand elle semble improviser.
    j’aime bien ses harmonies de couleurs, les « opaques » et les lumineux » aussi, superbes !
    quelle est la part du hasard dans tout cela ? probablement la même que pour un compositeur-improvisateur…
    un seul bémol : ses poumons !! cette fillette n’a que cinq ans ! si petite à peindre sans doute longtemps au milieu de ses flacons et pots de peinture, il vaudrait mieux peindre au grand air, on pense à la grande plasticienne Niki de Saint Phalle, disparue il y a quelques années, des suites d’une maladie respiratoire, directement liée aux produits toxiques respirés continuellement en atelier. Espérons que ces produits là soient inoffensifs !
    En tous Bravo mademoiselle Picasso !

    Picasso ne disait-il pas : on ne crée qu’entre 0 et six ans , ensuite on se répète ! ? …

    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *