Quiz théorie musicale N°1

Je recycle ici un vieux quiz de théorie musicale datant du mercredi 26 avril 2006 à 23:28 qui avait disparu lors du dernier transfert de notre ancien blog (à noter que je le ressusciterai, bientôt!). Pour lister tous les « Quiz Harmonie »de l’époque, taper « quiz » – sans les guillemets – dans le moteur de recherche du blog).

Voici un nouveau quiz à vocation pédagogique qui fait suite au message suivant de Chris28:

Je m’étais inscrit il y a quelques temps sur votre site pour télécharger les 20 leçons d’harmonies. Elles sont très claires, mais je pense que pour étudier l’harmonie il faut de bonnes bases théoriques (reconnaissances d’accords, analyses…) que je n’ai absolument pas. Cela m’attire mais je ne suis pas prêt à me lancer, peut être lorsque j’aurais un peu plus de temps, ce doit être une expérience fantastique : un voyage au cœur de la musique.

Tenant compte de cette remarque et du frein existant au Quiz Harmonie (seuls les experts semblent oser y répondre :-/ ), nous lançons une nouvelle formule de Quiz à vocation élargie: le Quiz théorie musicale. Sa particularité: une partie de la solution est immédiatement consultable pour ceux qui voudraient s’instruire mais ne sont pas joueurs ;). Le reste de la lecture est réservé aux adhérents de MusiComposer.

Le but de ce nouveau quiz est double:

1- Exercer son oreille par une courte dictée musicale qui permet de désigner les notes dans les accords.
2- Reconnaître les accords en les chiffrant. Chiffrer un accord, c’est le qualifier en désignant par un nombre romain le degré sur lequel il est construit dans une gamme donnée (Cf. les rappels, infra). Nota: on n’utilise pas la notation du jazz car elle est pratique pour jouer un accord, moins pour étudier la théorie musicale et l’harmonie (. . .)

Les règles du jeu sont simples: Il ne faut plus répondre comme précédemment dans les commentaires de billet, le commentaire étant réservé…aux seuls vrais commentaires! On répond uniquement par mail.
Le gagnant sera connu et recevra nos félicitations dans un billet spécial « résultat du quiz » quand un nombre suffisant de joueurs se seront exprimés (et quand l’un au moins aura tout bon!)
Pour respecter l’objectif pédagogique, une réponse partielle aux questions est immédiatement accessible aux adhérents, la réponse complète étant réservée aux adhérents actifs du salon à l’issue du Quiz. Mais venons-en aux faits.

Rappels théoriques nécessaires au Quiz N°1: le chiffrage des accords.
L’accord est chiffré I quand il est construit sur le premier degré (tonique) de la gamme par superposition de tierces. Il comporte alors la tonique, ainsi que les deux notes situées à la tierce et la quinte; on constate que ces trois notes sont séparées par un intervalle d’une tierce entre elles.
En tonalité de DO, Do est la tonique, et les autres notes de l’accord I sont situées à une tierce au dessus du Do, soit Mi et à une quinte soit Sol. Do Mi Sol est un accord en position fondamentale, car le Do est à la basse. Si les notes se présentent dans le désordre, le Do n’étant plus à la basse, l’accord est dit « renversé » mais il est toujours considéré comme un accord du premier degré car il comporte les mêmes notes (notes ayant les mêmes fonctions, ici: tonique, tierce et quinte dans la gamme).

L’accord est chiffré II quand il est construit sur le deuxième degré (Ré en tonalité de Do, donc Re Fa La), III sur le troisième degré (Mi Sol Si), etc. Voir dasns la Bibliothèque le chapitre 2 des 20 leçons d’Harmonie pour plus de précision. Bien sûr, l’accord peut être renversé sur tous ces degrés. Le jeu consiste donc maintenant à trouver le chiffrage de l’accord en rétablissant les notes que l’on entend « dans l’ordre » des tierces successives. Ainsi, comment chiffrer Fa La Ré? On compte un intervalle d’une tierce entre Fa et La et d’une quarte entre La et Ré. Mais en disposant Ré en premier, on retrouve la succession de tierces Ré Fa La, donc cet accord est chiffré II. Simple, non? Alors allons-y:

L’extrait musical:

1- Dictée musicale
Le piano fait entendre un DO, suivi de 7 notes.
Q1: Trouver les noms de ces notes.

2- Les accords
Après cette suite de 8 notes, on entend 7 accords. Les 6 premiers accords sont constitués des 8 notes entendues au départ.
Q2: Quelles notes constituent ces 6 premiers accords? Chiffrer ces accords.

Le septième et dernier accord est particulier dans la mesure où il comporte une note « altérée » (augmentée par un dièse ou abaissée par un bémol) ce qui rend le chiffrage plus délicat.
Q3: Quelles notes constituent ce dernier accord? Chiffrez cet accord.

Q4: Comment s’appelle la séquence des 4 derniers accords?

__________________

Réponses :

Réponses aux deux premières questions:


Réponses aux deux dernières questions :


Les quatre derniers accords forment une cadence rompue (non conclusive).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *