Symphonie de couleurs au Havre

Pourquoi ne pas revoir ma Normandie en cet été indien finissant? Allez, hop! Petite escapade en bord de mer, au Havre. Pourquoi Le Havre? Parce que c’est une ville vivante, agréable, trop méconnue. Tout le monde connaît Rouen et sa cathédrale, Honfleur, ville de Satie et son si joli petit port, les planches de Deauville et la côte normande, bien sûr… Mais Le Havre? Deuxième plus grand port de France, gros bateaux, bassins,  docks, silos à grain, la « transat Jacques Vabre » sur le chemin du Café 😉 . Oui! Ceci dit, on oublie l’essentiel. Le Havre, c’est aussi la première ville dont le centre ville (détruit à 90% en 1945, plus de 4000 morts civils, puis reconstruit dans les années 50 sur les plans d’Auguste Perret) a été classé patrimoine mondial par l’UNESCO en 2005.

C’est le musée Malraux, bâtiment magnifiquement situé face à la mer, deuxième musée en importance pour le nombre de toiles impressionnistes qu’il propose, avec son artiste local, un dénommé Poussin Boudin…Vous connaissez? 🙂

C’est aussi la seule église classée au patrimoine mondial de l’Unesco moins de dix ans après sa construction dans les années 50. On y admire ses verrières, une symphonie de couleurs.

C’est l’Église Saint-Joseph, l’une des plus belles églises modernes du monde, avec son clocher haut de 107m, toute construite en béton armé (et récemment rénovée) .

Cliquez pour passer à la photo suivante

2 réflexions au sujet de « Symphonie de couleurs au Havre »

  1. "Deuxième musée en importance pour le nombre de toiles impressionnistes qu’il propose, avec son artiste local, un dénommé Poussin."

    Jean-Louis, emporté par ton élan, tu as condensé deux idées en une seule ; le résultat nous porte à  croire que Poussin est un impressionniste. 🙂

  2. Pffffff ! C’est pas Poussin mais Boudin qu’il fallait lire… Eugène Boudin.
    Distraction ou déjà  le grand à¢ge? Disons mon élan, comme tu le dis gentiment, qui m’a reporté quelques deux siècles en arrière…

    J’ai oublié de dire qu’il y a dans ce musée Malraux une exposition temporaire très intéressante sur le thème des nuages, sujets et objets dans la peinture -notamment celle des impressionnistes – et photographes d’art des 19e et 20e siècles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *