7 réflexions au sujet de « Un nouvel instrument pour les conservatoires de demain »

  1. Eh bien ! Le concept est intéressant (ça s’emporte partout !) mais… je n’aime pas trop le son synthétique. Rien ne vaut – pour moi – les instruments traditionnels. Quant au design, il me fait penser à un… homard ! ^^
    En ce qui concerne la seconde vidéo, je ne peux que m’incliné, émerveillé devant une telle créativité et précision ! J’adore surtout le coup du ressort dans l’escalier ! on dirait bien qu’il ‘vit’ !

  2. Je partage assez l’avis de Phrygien quant à la première vidéo. Mais j’aime bien le homard, aussi le risque serait que par inadvertance je mange l’instrument.
    Plus sérieusement, l’idée est excellente, mais reste le problème du son. Mais j’imagine que cet instrument peut avoir plein d’application dans le domaine éléctro. Il peut aussi remplacer avantageusement un clavier maître midi.

    Quant à la seconde vidéo… fantastique !

  3. L’idée d’utiliser les intervalles plutôt que les hauteurs est sympa.
    En revanche, on n’a que des intervalles ‘classiques’ apparemment. Si on veut faire une quarte diminuée, c’est raté.
    De plus, pour changer de gamme, ça a pas l’air simple.
    Si on veut tous les intervalles montants et descendants sur une octave d’amplitude (et ca ne serait pas encore assez) , il nous faudrait 22 touches.
    D’un seul coup, c’est moins ergonomique…
    Sans compter qu’on ne peut jouer qu’une seule note à la fois…
    Bref, j’ai l’impression que c’est une fausse bonne idée.

  4. Je suis fan de la deuxième vidéo. Ca demande une telle précision, une organisation méticuleuse. Y avait des pubs avant qui passaient dans le même style mais je ne sais pas si c »était des montages … mais là j’adore !

  5. Le résultat final de la vidéo 2 est simplement magnifique. On suit jusqu’à la fin et on se demande si oui ou non, le boule va faire le trajet en entier.
    Bravo aux réalisateurs ! Imagination débordante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *