L’heure musicale au Marais – Première : Ravel, Rinaldi, Sernee !

Et oui, premiêre d’un premier concert organisé pour deux compositeurs de notre Salon de musique, John Sernee et Yves Rinaldi (le troisiême compositeur également au programme, n’est hélas pas des nôtres, mort trop tôt… :-/ )

Samedi 25 Octobre 2008 A  19H30

Concert  « L’heure musicale au Marais »            Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens  de Paris 6 ter, rue Charlot, 75003 PARIS (angle rue du Perche)

Rencontres Musicales et Littéraires
(Durée approximative du concert : 1 H10)          soprano  Yuri Komaï Piano  Kanae Endo             Œuvres de Maurice Ravel, John Sernee, Yves Rinadi Sur des textes de Jules Renard et Oscar Mandel

Production Aline et Armand Artinian                 Libre participation

Venez nombreux !

Au Programme :

Maurice Ravel « Histoires Naturelles » de Jules Renard (extraits)

Yves Rinaldi « Le fou rêve de l’amoureux » sur un poème d’Oscar Mandel (création mondiale)

John Sernee cinq fables d’Oscar Mandel « une puce proteste » « le goujon vaniteux » « le corbeau et le mendiant » « la chenille et la feuille » « le rocher et la mer » (création mondiale)

Lecture par l’auteur Oscar Mandel accompagné de  la comédienne Catherine Lejaud d’une de ses fables.

Toutes les fables mises en musique et lues pendant le concert sont extraites du livre «  La reine de Patagonie et son caniche » d’Oscar Mandel, publié aux éditions de l’Herne dans la collection «  Carnets ».

Ce livre sera présenté à l’issue du concert pour une courte séance dédicace par l’auteur,  sous l’égide des éditions de l’Herne.

  Yuri Komaï YURIKO KOMAÏ a fait ses études à l’Institut des hautes études de l’Université de la Musique de Tokyo et au Centre de formation professionnelle de l’opera NIKIKAI avec le prix d’excellence et d’encouragement. Elle a obtenu le Diplôme Concertiste, chant et Musique de chambre, à l’unanimité avec les félicitations du Jury à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Elle a travaillé avec Edith Selig, Grace Bumbry, Edith Mathis, Jean-philippe Lafont, Chantal De Buchy,  Marco Boemi, Giuseppe Sabatini et Lenato Burson.    Prix Duo au Concours International d’Interpretation de la Mélodie Française de Toulouse 2005. Prix Spédidam au Concours Internationaux de Musique U.F.A.M. 2nd prix au Concours National de Musique de Japon, Concours International Musique de Tokyo de Tokyou Bunka Kaikan et le Mozart Concours. 3ème prix au Concours International Opera et Lied. Finaliste du Concours International Opera Belvedere Hans-Gabor(vienne) et Concours International Opera“Don Giovanni”(Italie).  Rôles : de Donna Anna, Zerlina (Don Giovanni), Marguerite (Faust), Agathe, Ännchen (Der Freishütz), Micaëla,Frasquita (Carmen),Fiordiligi (Cosi fan tutte) Hänsel (Hänsel und Gretel), Laetitia (The old maid and the tief),Susanna,Cherubino (Le Nozze di Figaro). Soprano solo de Symphonies de Beethoven et Mahler, des Messes et Oratorios etc. avec les plus grands orchestres du Japon.

Kanae Endo Kanae ENDO est née à Nayoro, au nord du Japon, dans l’île d’Hokkaido. En 1998, alors qu’elle est la plus jeune participante, elle remporte le 3ème prix du Concours International Bedrich Smetana, en République Tchèque. L’année suivante, elle entre à l’Ecole Normale de Musique de Paris « Alfred Cortot », dans la classe de France Clidat, et obtient successivement le Diplôme Supérieur d’Exécution et le Diplôme Supérieur de Concertiste (piano, musique de chambre). Ces dernières années, elle se voit décerner le 3ème  prix au Concours de piano d’Arcachon et le 2ème prix, première nommée, au Concours International de Musique Jean Françaix. (France). Elle est ensuite récompensée par le 2ème prix au Concours International de l’Eurorégion à Lille, le 1er prix au Concours National d’Ile de France, et le 1er  prix de l’International SEILER Piano Competition à Rhodes. Une grande partie de son activité est aussi consacrée à la musique de chambre et à l’accompagnement. Pour cette dernière discipline, elle a également obtenu son diplôme à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Kanae Endo se produit souvent en concert au Japon, en France, en Belgique, en Grèce et en Allemagne, et continue à se perfectionner à Paris avec France Clidat Oscar Mandel

Oscar Mandel De naissance anversoise, Oscar Mandel habite en partie en Californie, où il est professeur de lettres au California Institute of Technology (om@hss.caltech.edu), et en partie dans sa résidence parisienne. Bien que principalement auteur anglophone (voir www.oscarmandel.com) il a publié, en France, deux livres de contes : « La Reine de Patagonie et son caniche », dont plusieurs fables font partie de notre programme, et « Chi Po et le Sorcier », conte chinois (Editions de l’Herne). Il est aussi l’auteur francophone de poèmes dans plusieurs revues et d’une anthologie qui vient de sortir chez Seghers, et de trois pièces de théâtre. Plusieurs de ses pièces sont éditées et/ou jouées aux Etats-Unis (Los Angeles, Santa Monica, New York, Hollywood). La pièce « La Vierge et la licorne » a été jouée en 2007 à paris au Théâtre  Côté Cour sous la direction d’Anne Busnel.     Copie_de_31-10-2006-063.jpg

John Sernee John Sernee est Hollandais; Il commence ses études musicales   à Amsterdam, et se perfectionne   auprès du renommé Henk Van Bergen du Concertgebouw d’Amsterdam, qui l’initie à la pratique du trombone Il se passionne pour la musique moderne-classique comme Bartok, Stravinsky et Ives ; Sous le faisceau de toutes ces influences, il affirme sa singularité dans ses compositions musicales, transgressant les codes et rites de l’écriture classique. Il brasse tradition et contrepoint stylistique. Il compose une musique orientée vers des disciplines diverses comme l’opéra, la symphonie et la musique de chambre, avec une préférence pour la musique lyrique. Opéra « It’s for to day » (Amsterdam-Hollande, 1998). Lvret d’Emmanuel Fandre. Scénographie Christine Barbe. Opéra de chambre « Une journée sur le Styx », festival de « La Baume en Musique », France, 2001. Livret Emmanuel Fandre. «L’Accordeur », commande du festival de « La Baume en musique ». 2002. Poème Emmanuel Fandre. « Symphonie » (2002). Commande de la ville d ‘Amstelveen-Hollande- pour les 25 ans de son orchestre symphonique, direction Saskia Boon. « 40  chansons », cycle de 40 mélodies pour la soprano Valérie Guillorit. « Lettres de Van Gogh » (2003), commande de la ville d’Amsterdam pour le  150ème anniversaire de la naissance du peintre. « Trop de jaune » (2005), musique de scène sur le thème des dernières 48 heures de Van Gogh. Pièce d’Emmanuel Fandre. Il écrit régulièrement pour le quatuor Belge « Arriaga». « Duo pour piano et violencelle » (2006), créé à Paris sur une commande de Luc Tooten et Benjamin Rawitz. « Piano trio C », création mondiale à Pékin en Novembre 2008. Yves Rinaldi Yves Rinaldi Né en 1964, il étudie le solfège, le piano et l’harmonie à l’Ecole Nationale de Musique d’Argenteuil et auprès de professeurs particuliers. Il obtient parallèlement à sa formation musicale des diplômes d’histoire de l’art et d’archéologie, se spécialisant en Egyptologie. Son style, profondément mélodique, ne cherche pas à renouer avec un néo-classicisme stérile mais veut démontrer que les acquis de la modernité du siècle passé ne sont nullement incompatibles avec une démarche de création tonale tournée vers l’innovation. Après avoir composé deux concertos pour piano et orchestre, des pièces orchestrales et pianistiques, il décide de se consacrer plus spécifiquement au chant en renouant avec la tradition de la mélodie avec orchestre mais en l’enrichissant d’un chœur mixte. Cinq recueils de mélodies sur des poèmes des XIXe et XXe siècles vont établir un itinéraire musical original dans le paysage musical français contemporain : « Les voix de l’aube » ; « Je t’écris » ; « Il lui disait,… » ; « Après l’orage » et  « L’été ». Yves Rinaldi travaille actuellement à la composition d’un triptyque de trois opéras, trois histoires se déroulant autour d’un lac imaginaire et librement inspirées du célèbre poème du même nom de Lamartine. La soprano Aurélia Legay a enregistré deux disques de mélodies d’Yves Rinaldi : Il lui disait (2003) et L’été (2004). Yves Rinaldi a été lauréat, en 2007, du prix de composition « Musique Harmonie ».

4 réflexions au sujet de « L’heure musicale au Marais – Première : Ravel, Rinaldi, Sernee ! »

  1. Samedi 25 Octobre 2008 A 19H30 !

    Mince alors, pourquoi fallait-il que ça tombe ce jour précis où¹ je serai à  60 kilomètres ??? Je suis… (pas de mot).
    Allez vous l’enregistrer ou le filmer ? Ou y a-t-il déjà  une autre occasion prévue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.