Penderecki par Penderecki (Festival de Ravenne 2007)

Lors de mon récent séjour en Emilia-Romagna, j’ai eu la chance d’assister au concert donné par Penderecki dans le Palacio Mauro de André, le "Palais des congrès" de Ravenne, un bâtiment à l’allure un peu futuriste construit récemment à la périphérie de la ville. Il dirigeait un excellent orchestre de jeunes musiciens de Piacenza dans l’une de ses œuvres récentes, le Concerto Grosso pour trois violoncelles et orchestre. Penderecki, vous trouverez ici sa biographie pour ceux qui ne le connaitraient pas. Voir un compositeur conduire lui-même une de ses œuvres était pour moi une première et c’est ce qui m’intéressait, au delà de l’œuvre elle-même, bien sûr. D’autant que l’homme, mal commode, est connu pour avoir refusé de diriger (ou de laisser jouer) les œuvres de son catalogue qu’il considère comme marginales ou alimentaires…!

Le Concerto Grosso, qui venait en deuxième partie, après la 4e symphonie de Beethoven, est une œuvre récente (2001) de 32 minutes, caractéristique de la "pâte sonore" du compositeur. C’est une musique assez théâtrale qui commence et se termine tout doucement. Entre temps elle passe par des tutti cataclysmiques, avec des fulgurances harmoniques de cuivre, de cymbales, des solos échevelés de vibraphone, et puis cette perpétuelle recherche sur les sons (emploi des clusters), sur le timbre des instruments à cordes : glissandi, bois tapé, cordes frottées des 3 violoncelles jouant en solo, chacun son tour, ou ensemble avec l’orchestre en contrepoint…
Bref une œuvre majeure qui n’est malheureusement pas enregistrée. C’est pourquoi j’ai voulu en garder un souvenir, et j’en ai filmé quelques passages avec…mon petit appareil photo d’amateur, malheureusement ! :-/ . Inutile donc de dire que cette vidéo, prise de loin, sans pied ni stabilisateur par dessus la tête de mon voisin de devant est à la fois très partielle et quelque peu chaotique …
Mais c’est mieux que rien, n’est-ce pas. 😉 La voici, pour les courageux :

Dailymotion blogged videoL’images est un peu plus grande iciVidéo envoyée par Jean-Louis Foucart

2 réflexions au sujet de « Penderecki par Penderecki (Festival de Ravenne 2007) »

  1. De Penderecki je ne connaissais que le nom, merci Jlf, de nous faire entendre et découvrir cette musique "saisissante"… Trois violoncelles sur le devant de la scène ce n’est pas commun non plus ! La vidéo même brève, en tous cas, rend bien l’ambiance générale !

    Je m’interroge juste sur l’acoustique du lieu…C’est un palais des congrès …Il paraît immense…Il doit y avoir beaucoup de révervération quand même…
    Bon, on attend alors d’autres œuvres de Penderecki…à  écouter !
    Merci d’avance !

  2. En fait ça sonnait bien. Des plaques de réverbération étaient disposées (en suspension) un peu partout au plafond, comme on peut s’en rendre compte dans la vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *