Jouer Rachmaninov ? Facile !

A la fin d’un billet consacré à  Serge Rachmaninov, j’avais mis un petit morceau en forme de quiz auquel personne n’avait répondu , et pour cause les commentaires étaient fermés! :-/
Pour me faire pardonner, voici donc (merci Zvezdo) une nouvelle interprétation de ce morceau-quiz.
Pour ceux qui n’entendent pas bien l’anglais, l’interprête nous dit au début qu’il faut de grandes mains pour jouer Rachmaninov, que les siennes sont courtes et il ajoute… non, la bienséance m’interdit de traduire, désolé Mesdames les pianistes… Pour en savoir plus…

Voici un medley du show entier et le site de ces artistes :

Et si vous voulez entendre d’autres musiques de Rachmaninov (ou d’une autre compositeur, d’ailleurs) voici l’URL qui tue, mieux que tous les « pear to pear » (!) : puisqu’on y trouve toutes les musiques, y compris les nôtres… 🙂http://www.radioblogclub.fr/search.php/

12 réflexions au sujet de « Jouer Rachmaninov ? Facile ! »

  1. Quel massacre incroyable et … quel fou rire ! L’Etna en éruption à  côté de ça c’est rien …Le pianiste a en tous cas une excellente technique ! riiires ! ( c’est la vraie technique des planches ajoutées et frappées en fait…)
    Ce prélude en do # mineur op 3 n° 2 c’est pas de la tarte ! l’agitato est infernal du début à  la fin !
    Pitchoun au fait : c’est pratiquement la même technique à  l’orgue pour les pièces ultra contemporaines (gmeeoorh)…riiiires
    Merci JLF
    Mazurka-Emilie

  2. a ok je savais pas que c’etait une technique qui etait reellement utilisée, mais il est vrai que certaines pieces contemporaines explorent de nouvelles façons d’utiliser les instruments………………………….

  3. Pour en revenir à  Rachmanini…et à  ses œuvres superbes, il y a un cd intéressant
    "Rachmaninov ( ou "off") plays Rachmaninov " The ampico piano recordings…
    (Decca 425 964 DM) "enregistrements historiques…Ce disque présente de nombreuses œuvres du compositeur qu’il a enregistrées sur piano "pneumatique" Ampico…entre 1919 et 1929 ( voir ce cd par exemple sur le site "amazon" en anglais ) C’est d’ailleurs en écoutant ce cd que j’ai entendu pour la première fois une telle qualité d’enregistrement "ancien"….(Le piano mécanique était conçu au début du XX e s avec système de rouleau enregistreur , nécessitant aussi une installation de soufflerie, voilà  pourquoi on dit pneumatique…le piano ampico, lui, a été inventé par un ingénieur …ingénieux : Charles Stoddart, un américain, mais les allemands en avaient déjà  mis un au point un peu avant, "le Welte- Mignon", mais moins performant semble t-il) .
    Dans cet entregistrement, où¹ tout le phrasé est si bien rendu, ce prélude célèbrissime dont on a parlé plus haut, Rachmaninov en personne, ne le joue pas excessivement vite. Il est pourtant saisissant… La renommée qu’il devait à  son prélude en ut # mineur (œuvre de jeunesse) avait parfois le don de l’ énerver (le public ignorant sans doute trop à  son goût d’autres de ses œuvres magistrales) c’est exactement ce que Ravel disait de sa "pavane pour une infante défunte" devant qui tout le monde se pà¢mait.

    En tous cas le billet de JLF daté du 4 mars 2006 titré "Rachmaninov l’homme d’Hollywood", est très intéressant et drôlement bien réalisé, avec exemples sonores à  l’appui ! Mais au fait c’ était quoi la réponse du quiz placé à  la fin ? "qui c’est qui a joué et gagné là " ??? (sourire…)

    M.E.

  4. Le titre : Il s’agit du fameux "Prélude op 3 n 0 2 en ut # mineur " de Rachmaninov…(qui lui a valu d’être surnommé un temps Mister ut# mineur…)

    L’interprète: ???? La solution pour le trouver c’est de procéder par élimination :

    quel pianiste célèbre se riquerait à  jouer une œuvre aussi connue de cette façon ?

    Jugez-en par vous-même : technique ? justesse ? nuances ? sensibilité ?
    virtuosité ? puissance de jeu ? rudesse ? égalité du toucher frappé ?…(sourire)
    Oser donner sérieusement un nom d’un pianiste célèbre ne serait-ce pas dans ce cas précis un peu dangereux ?

    Pourquoi une telle interprétation ? Et dans quel but ? caricature ? jeu ? expérimentation ?…Réfléchissons bien…
    Si comme moi vous éliminez un à  un tous les pianistes de l’Est à  l’Ouest et du Nord au Sud…"qui " reste-t-il ???
    [ou…"que" reste-t-il …de ce prélude ? …à  chanter sur un air bien connu…!]

    à  vous de jouer !

    M.

  5. Jean-Louis, dans l’article sur Rachmaninov, ton exemple de cadence II V VI est un fait un II V I, avec le I en quarte et sixte.

  6. Ce grand pianiste interprète du célèbre prélude de Rachmaninov, qui ne se situe nulle part , serait-il situé au centre exact des quatre points cardinaux ? Une sorte de point Zéro du piano, comme on l’a dit parfois de l’écriture ? Hum…
    Je crois plutôt qu’il est tout droit sorti d’une partition, d’un programme précis, et que ses mains virtuoses ne sont …qu’apparence, ou servies par de très réels fichiers (informatiques )…" du plein Midi !" …Sacré ordinateur !
    Mais bon JLF avait presque tout dit ! pas de gagnant donc ! Faut vite poser une autre devinette musicale là  !
    M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.