Forêts parisiennes

(Dialogue)
– Quand même, c’est super la forêt quand les parisiens sont encore sur les plages.
– Oui. Surtout que c’était pas trop boueux. Dommage que je n’ai pas noté l’endroit où¹ j’ai trouvé ces trois cêpes…Qu’est-ce qu’ils sont bons!!! J’ai déjà  trop mangé Heureusement qu’on a gardé les bolets pour demain: !- Hé hé, normal, 850g de cêpes à  deux, ça plombe l’estomac !
– Hum…En fait, je me sens pas três bien, là . – Vas te coucher! …/…

– Heuje préfêre mourir debout.

Une réflexion au sujet de « Forêts parisiennes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *